La Presse en parle...

Ouest France
Publié le 08/06/2022

Locmiquélic. Des photos historiques sur la promenade Rallier du Baty

2022 06 07 - OF-MjAyMjA2M2QxYmZlOTJkYzhhMTlmOWYzMWE3YWVmMzg5ZjFiNDE.jpg

Les membres de l’association La mémoire des Minahouets accueillant les partenaires de leur nouvelle exposition photos. | OUEST-FRANCE

L’association La mémoire des Minahouets avait, pour le centenaire de la commune en 2019, installé des panneaux historiques sur la promenade Rallier du Baty. Ils viennent d’être remplacés.  Nous avons réalisé vingt-et-un panneaux photos, représentant des lieux ou des monuments aujourd’hui disparus. D’autres encore, des instants festifs ou sportifs de la vie locale ou de ses acteurs. Comme leurs prédécesseurs, ceux-ci resteront en place pour une durée de deux ans », ​explique Christian Le Roux, président de l’association.
Sur les vingt-et-un panneaux, dix-huit seront installés sur la promenade et trois seront mobiles et présentés lors de fêtes, notamment à la Fête du port.
L’inauguration, lundi après-midi, n’a pas pu avoir lieu sur site du fait d’une mauvaise météo. C’est donc dans leur local du 26, Grande Rue, que les membres de l’association ont remercié les commerçants partenaires, sans qui les 4 000 € nécessaires à la création de cette exposition Locmiquélic Autrefois​ n’auraient pas pu être trouvés.
Des partenaires dont beaucoup sont extérieurs à la commune, de Vannes pour le plus loin.
Les panneaux ont été réalisés par la société AgessNéon d’Inzinzac-Lochrist.  Depuis leur installation, mardi, on voit les gens s’arrêter devant. Certains ont des souvenirs, d’autres découvrent des lieux… Ces panneaux sont un cadeau à la population », souligne Christian Le Roux.

Ouest France
Publié le 29/05/2022

Locmiquélic. La Mémoire Des Minahouets prépare son char pour la Fête des langoustines

Répondant à l’appel de leurs amis du comité des fêtes, et après deux années sans Fête des langoustines, l’équipe char de La Mémoire des Minahouets s’est remise à l’ouvrage depuis le début du mois pour préparer son char. Il défilera le 14 août 2022.

2022 05 27 - OF - MjAyMjA1MGJjZjQxZTNjNzNmZmIzMGVlMDEwMWQ4MjMxMzFlNTg.jpg

Les membres de La Mémoire des Minahouets préparent, tous les vendredis soir, les fleurs qui décoreront leur char pour le défilé de la Fête des langoustines.

Alors que Nicolas Mesnage, le soudeur de l’équipe s’affaire à préparer le véhicule porteur et les modules, dix personnes de l’association La Mémoire des Minahouets, de Locmiquélic (Morbihan), se retrouvent tous les vendredis soir pour confectionner les milliers de fleurs nécessaires à la décoration de leur char pour le défilé du 14 août 2022.
« Nous débutons en petit nombre, mais nous allons monter progressivement en puissance au fil des semaines avec plus de vingt personnes à l’ouvrage, chaque fin de semaine et ce jusqu’à fin juin. Si d’autres petites mains veulent venir nous aider ou le faire chez elles, elles sont les bienvenues », propose Christian Le Roux, président de l’association. Il précise que la pose du grillage et l’habillage du char se feront en parallèle et le piquage des fleurs débutera en juillet.
Un savoir-faire à préserver
La confection d’un char donne lieu à des rendez-vous renouant avec la tradition des veillées d’autrefois. « Tout en y façonnant les fleurs, on se retrouve en toute convivialité pour discuter autour d’un café et déguster fars et gâteaux confectionnés pour l’occasion », soulignent les membres de l’association.
Le travail de chaque équipe consiste, tout d’abord, à réaliser et souder les motifs et structures destinées à recevoir les fleurs. Ces dernières sont confectionnées à partir de bandes de papier crépon de couleurs qu’il faut découper en bandelettes de différentes tailles et ce en fonction de la grosseur de fleur souhaitée​.
Elles seront ensuite roulées et façonnées selon la forme désirée (plate, creuses, simple ou double). Une attache en fil de fer y est ajoutée en vue du piquage sur des motifs et panneaux grillagés.
« Ce savoir-faire, transmis de génération en génération, est à préserver et à transmettre, précise Christian Le Roux. Il attire également quelques nouveaux résidents de la commune qui viennent se joindre aux équipes souvent constituées de longue date. Parfois de nouvelles équipes voient aussi le jour et c’est tant mieux pour que cette belle fête perdure. »​
Une exposition au 26, Grande Rue
Comme chaque année durant le mois d’août, La Mémoire des Minahouets proposera une rétrospective en photos de la Fête des langoustines dans ses locaux du 26, Grande Rue.
« Si des commerçants sont intéressés pour avoir eux aussi une partie de l’exposition, il y aura assez de matière pour plusieurs lieux »​, concluent les bénévoles.
Renseignements : La Mémoire des Minahouets, tél. 06 40 97 29 84.

Le Télégramme
Publié le 28/04/2022

À Locmiquélic, Nell Éoche expose ses toiles dans le local de La Mémoire des Minahouets

2022 04 28 - Le Télégramme- nell-eoche-est-une-artiste-qui-fonctionne-a-l-instinct-a_6405410_676x450p.jpg

Nell Éoche est une artiste qui fonctionne à l’instinct, à l’émotion.

L’association La Mémoire des Minahouets (LMDM) continue d’accueillir et d’exposer les œuvres de divers artistes dans son local du 26, Grande rue, à Locmiquélic. Jusqu’au 15 mai, c’est au tour de Nell Éoche d’y exposer ses toiles.
Cette ancienne Locmiquellicaine vit et travaille à Caudan comme artiste peintre et art-thérapeute. Sans formation académique, l’artiste travaille à l’instinct. Acryliques, encres ou collages, pinceau, spatule ou même tire-croq à cornichons, la matière et l’outil viennent à elle intuitivement.
« Ma démarche artistique est intérieure. Je n’ai pas forcément une idée précise de ce que je vais produire. J’expérimente différentes techniques selon mon ressenti ». Son travail est très différent d’une production à l’autre, mais toujours très coloré. « Mon objectif est de partager avec le public mes créations, de l’inviter à ressentir de nouvelles émotions ».
Pratique
Exposition au 26, Grande Rue, jusqu’au 15 mai.
Contact : LMDM, tél. 06 40 97 29 84 ou mail : lmdm56570@orange.fr
Nell Éoche : tél. 06 62 33 21 15.

Ouest France
Publié le 30/03/2022

Locmiquélic. Tous au cabaret avec La mémoire des Minahouets

2022 03 30 - OF - MjAyMjAzMDNhMDUxNzIyNmIwMWUyMjhmNzJmOWQ4YThjZWYwYWU.jpg

L’équipe de La mémoire des Minahouets et les artistes lors de l’édition 2019.

Il y a bientôt trois ans avait lieu le cabaret de clôture de la semaine du centenaire organisée par l’association La mémoire des Minahouets (LMDM).
 Afin de répondre aux demandes de personnes n’ayant pu y assister ou désirant y revenir, l’association s’était engagée à proposer une nouvelle soirée. Après bien des difficultés liées à la crise sanitaire, celle-ci peut enfin être reprogrammée », explique son président, Christian Le Roux. Elle est prévue le 22 octobre prochain.
L’ouverture de la billetterie aura lieu le 1er mai. Cependant, l’association propose de réserver les places dès à présent : au 26, Grande-Rue, chaque vendredi, de 10 h à 12 h, au 06 40 97 29 84 ou encore par le biais d’un formulaire sur leur site : https://la-memoire-des-minahouets.neopse-site.com/fr/
(Pour ces deux dernières options, l’association recontactera les inscrits pour la finalisation du règlement de leur réservation et la remise ou la transmission des billets). Tarifs : 25 € sur réservation (coupe de champagne et assiette de mignardises incluses). Sur place, 35 €.


Ouest France
Publié le 14/02/2022

Locmiquélic. Le retour des Flâneries de Normandèze prévu en septembre

Elles reviennent cette année avec plein de surprises, le premier week-end de septembre 2022, à Locmiquélic (Morbihan). Spectacle, expositions, marché d’artisanat d’art, bourse aux jouets et aux collectionneurs sont au menu.

2022 02 14 - OF-MjAyMjAyMWQ2ZmExYTkwY2M5MTJlYTQ1ZDgzZDQyN2ZhMDg0Yjk.jpg

Les membres de l’association La mémoire des Minahouets.

L’association la Mémoire des Minahouets de Locmiquélic (Morbihan) propose, chaque mois, des expositions dans sa vitrine du 26, Grande Rue. Les mois de février, mars et avril porteront sur un thème maritime ou des photos d’artistes, une exposition Stars Wars et une artiste peintre, Nelly Eoche, exposera. Comme l’an passé, nous invitons d’autres artistes ou collectionneurs à venir présenter leurs œuvres, détaille Christian Le Roux, président de l’association.
Premier week-end de septembre
Les Flâneries de Normandèze n’avaient pas eu lieu en 2018, avec les fêtes du Centenaire, ni en 2020 du fait de la crise sanitaire. Elles reviendront cette année 2022, avec plein de surprises, le premier week-end de septembre.Un spectacle musical aura lieu le samedi soir, des expositions, un marché d’artisanat d’art et une bourse aux jouets et aux collectionneurs le dimanche, etc. sont au programme, précisent les membres de l’association. Les personnes intéressées peuvent d’ores et déjà prendre contact avec l’association lors de ses permanences du vendredi matin, de 10 h à 12 h, ou par téléphone ou par mail.
Et d’autres animations à venir
La Fête du port, les 25 et 26 juin (expositions sur une rétrospective des précédentes éditions et sur les traditions culinaires maritimes…), la fête des Langoustines et son char en août, une soirée cabaret promise aux habitants qui n’avaient pas pu assister au cabaret du Centenaire. Et, pourquoi pas, une animation de Noël avec d’autres partenaires… Les idées d’aniamations ne manquent pas.
Crèches et randos
Après avoir reçu le 3e prix pour leur crèche maritime Sauvetage la nuit de Noël​, au musée des Thoniers d’Étel, les membres de l’association ont indiqué participer de nouveau, cette année, au concours.
Par ailleurs, le pôle randonnées ​de l’association, mis en place par Gérald et Patricia Fayot, devrait normalement reprendre au printemps.
Pour soutenir l’association
Que ce soit pour l’achat de matériel ou pour les nouveaux panneaux historiques qui remplaceront ceux sur le Centenaire implantés sur la promenade Rallier-du-Baty, l’association est à la recherche de partenaires. Les particuliers peuvent également soutenir l’association et ses animations en achetant des produits dérivés.Lundi, nous avons édité une nouvelle carte postale. Il y a également des mugs (six modèles), des gobelets, des posters, etc. », souligne l’association. La mémoire des minahouets, 26, Grande Rue. Permanences les vendredis, de 10 h à 12 h.
Contact au 06 40 97 29 84 ou lmdm56570@orange.fr.
Site : La Mémoire des Minahouets


Le Télégramme
Publié le 11/02/2022

Face à la crise sanitaire, la Mémoire des Minahouëts veut rester optimiste

2022 02 011 - Le Tél-es-benevoles-de-la-memoire-des-minahouets-ne-manquent-pas_6176478_676x426p.jpg


Les bénévoles de la Mémoire des Minahouëts ne manquent pas de projets.

Fête du port et des langoustines, expositions, crèche maritime et Flâneries de Normandèze… De nombreux événements sont d’ores et déjà prévus par l’association de la Mémoire des Minahouëts pour 2022.
Réunis ce mercredi 9 février, les adhérents de la Mémoire des Minahouëts ont fait le bilan de l’année 2021 et mis en route les projets 2022. « Les effectifs sont restés stables, indique le président, Christian Le Roux. Les manifestations annulées ont été remplacées par des petites expositions très appréciées du public. Quant aux finances, elles sont saines et nous permettent d’aborder 2022 avec optimisme ».
D’autres projets dans les cartons
L’association sera présente à la Fête du port, les 25 et 26 juin, avec une exposition sur les traditions culinaires maritimes. Un nouveau char fleuri est à l’étude pour la Fête des langoustines. Autres projets : le remplacement des panneaux de la promenade Rallier-du-Baty ; une soirée cabaret ; une nouvelle crèche maritime ; les Flâneries de Normandèze, le premier week-end de septembre, avec spectacle musical, marché d’artisanat d’art, bourse aux collections et aux jouets. De nouveaux produits dérivés (cartes postales, posters, gobelets, mugs) sont en vente.
Pratique
Permanences au 26, Grande-Rue, tous les vendredis de 10 h à 12 h. Tél : 06 40 97 29 84 ; mail : lmdm56570@orange.fr

Le Télégramme
Publié le 20/01/2022

A Locmiquélic, La Mémoire Des Minahouets décroche la 3e place du concours de crèche


2022 01 20-Le Tél - l-equipe-de-l-association-la-memoire-des-minahouets-de_6130968_676x416p.jpg

L’équipe de l’association La mémoire des Minahouets, de Locmiquélic, a reçu le 3e prix pour sa crèche maritime de Noël, exposée au musée des Thoniers d’Etel. 

L’équipe de l’association La mémoire des Minahouets, de Locmiquélic, a reçu le 3e prix pour sa crèche maritime de Noël, exposée au musée des Thoniers d’Etel. (Christian Le Roux)
Depuis plusieurs années, l’association La mémoire des Minahouets participe au concours national de crèches maritimes, organisé par le Musée des thoniers d’Etel, et se retrouve sur le podium. À l’occasion de la 25e édition en 2021, l’équipe de bricoleurs et d’artistes a planché sur le thème d’un sauvetage la nuit de Noël. Sa crèche lumineuse, réalisée à partir d’une vieille bouée couronne, a été très remarquée par le public, qui l’a classée troisième sur 90. « Malgré la crise sanitaire, pas moins de 2 300 visiteurs ont franchi la porte du musée, précisait Grégory Nabat, responsable du musée, lors de la remise des prix, samedi. Un bulletin de vote était remis à chaque visiteur ».
Le prix spécial du musée a été attribué au chef pâtissier de la Grande Rue, Thierry Hafnaoui (Crousti-Breizh), pour son voilier fait de 7 kg de chocolat, lundi. « Notre équipe de créchistes s’est d’ores et déjà promis de participer à l’édition 2022 » indique Christian Le Roux, le président de l’association.


Ouest France
Publié le 19/01/2022

Locmiquélic. Un nouveau podium pour la crèche de La Mémoire des Minahouets

Depuis une petite quinzaine d’années, les membres de l’association La Mémoire des Minahouets (LMDM), de Locmiquélic (Morbihan), participent au concours national de crèches maritimes, organisé par le musée des Thoniers d’Étel. Ils ont obtenu, cette année, la troisième place.

2022 01 19 - OF-MjAyMjAxZGIwMjU1OTFlZTg1MWM2ZmY4NmQ4YmE3MWYyNjE4N2I.jpg

La crèche réalisée par les membres de La Mémoire des Minahouets, exposée au musée des Thoniers d’Etel a été récompensée. | OUEST-FRANCE

Depuis une petite quinzaine d’années, les membres de l’association La Mémoire des Minahouets (LMDM), de Locmiquélic (Morbihan), participent au concours national de crèches maritimes, organisé par le musée des Thoniers d’Étel.
À l’occasion de cette 25e édition, c’est sur le thème d’un sauvetage la nuit de Noël, que l’équipe créatrice de LMDM avait planché, indiquent les membres de l’association.
Une 3e place
Une réalisation qui a plu aux visiteurs puisqu’une fois de plus, l’œuvre des huit concepteurs a été plébiscitée par le vote du public. Elle monte ainsi sur la 3e marche du podium. Une association qui en quatorze participations a déjà reçu huit prix.
« Malgré la crise sanitaire, pas moins de 2 300 visiteurs ont franchi la porte du musée des Thoniers d’Étel pour cette 25e édition des crèches maritimes », a précisé Grégory Nabat, animateur du musée des Thoniers, lors de la remise des prix. Durant un mois, le public a pu découvrir quatre-vingt-cinq crèches et une vingtaine de panneaux témoignages relatant des Noëls passés en mer. Un bulletin de vote était remis à chaque visiteur afin de définir le podium 2021.

« Notre équipe des créchistes a d’ores et déjà annoncé sa participation à l’édition 2022 », précise Christian Le Roux, président de l’association LMDM.

Locmiquélic. Quand la Provence s’invite chez les Minahouets

L’association La Mémoire de Minahouets a composé la dernière vitrine de l’année. Elle a apporté une touche du Sud dans la vitrine du 26, Grande-Rue, à Locmiquélic (Morbihan), en y exposant une trentaine de grands santons provençaux.

2021 12 21 - OF-MjAyMTEyMmQ4YWE3OGM3NDZkZTNlYmMwYzQ3MjczN2ZlYjg1Nzk.jpg

Monique, Laurence, Rachel et Patricia de l’association La Mémoire des Minahouets.

Fini les pompiers, place à la dernière exposition de l’année et aux animations de Noël. C’est au tour des filles de l’association La Mémoire de Minahouets de composer la dernière vitrine de l’année. Elles ont su apporter une touche du Sud dans la vitrine du 26, Grande-Rue, à Locmiquélic (Morbihan), en y exposant une trentaine de grands santons provençaux, se réjouit Christian Le Roux, président.
Ceux-ci proviennent de la collection de Michèle Gasser,...

Le Télégramme
Publié le 09/12/2021

Les Santons de Provence s’invitent chez les Minahouëts, à Locmiquélic

2021 12 19 -les-filles-de-la-cote-surnommees-ainsi-par-leurs-epoux_6070985_676x375p.jpg

« Les Filles de la côte », surnommées ainsi par leurs époux de La Mémoire des Minahouëts, ont préparé l’exposition de santons de Provence à Locmiquélic.

À Locmiquélic, La Mémoire des Minahouëts (LMDM) a inauguré, ce vendredi 17 décembre, sa dernière exposition de l’année. « Les filles de LMDM ont su apporter une touche du Sud dans la vitrine de notre local, en y exposant une trentaine de grands santons provençaux », explique le président, Christian Le Roux. « Ces santons proviennent de la collection de Michèle Gasser, qui avait été présentée à l’Artimon en 2003, lors de notre exposition Passion & Collections ».
Sur le marché le 24 décembre
Au 26 de la Grande Rue, l’association n’a pas failli à sa tradition en offrant gracieusement aux visiteurs, chocolats, pâtes de fruits et un pain d’épices maison confectionné par Eric Enizan. Rachel Fayot avait préparé un vin chaud, très apprécié du public. Cette opération a pu être réalisée grâce à quelques dons et à la vente de cartes postales et de mugs de Noël, préparés pour l’occasion par Laurence Le Roux. L’équipe de LMDM sera à nouveau présente sur le marché du vendredi 24 décembre.


Le Télégramme
Publié le 09/12/2021

À Locmiquélic, La Mémoire des Minahouets participe au concours de crèches maritimes

les-crechistes-de-la-memoire-des-minahouet-ne-manquent-pas_6052088_676x468p.jpg

Les créchistes de la Mémoire des Minahouët ne manquent pas d’idées.

La Mémoire des Minahouets, association de Locmiquélic, vient d’installer sa nouvelle crèche maritime, au Musée des Thoniers d’Etel. « Chaque année, sauf en 2019 et 2020 à cause de la pandémie, nous participons au concours organisé par le musée », rappelle le président, Christian Le Roux. Après la valise du matelot en 2018, les bénévoles ont créé une crèche à partir d’une bouée de sauvetage déclassée. « Le règlement imposant de n’utiliser que des matériaux de récupération, un photophore a été confectionné avec une chute de thermoplastique blanc », détaille Gérald Fayot, l’un des sept créchistes. « Les personnages ont été découpés dans des chutes de bois. La mer est en carton bouilli ». Des leds très basse consommation diffusent « une lumière censée éclairer une zone de naufrage et apporter une lueur d’espoir aux rescapés ». Pour cette 25e édition, 90 crèches sont exposées au musée, jusqu’au 9 janvier. Les visiteurs pourront voter pour la crèche de leur choix. « La marraine de l’exposition 2021 est une minahouët », souligne avec fierté Christian Le Roux, « puisqu’il s’agit de la navigatrice Clarisse Crémer ».

Ouest France
Publié le 03/12/2021

Locmiquélic.  Les pompiers mis à l’honneur à travers une exposition

Ce samedi 4 décembre 2021 est célébrée la Sainte-Barbe, patronne des sapeurs-pompiers. L’association La Mémoire des Minahouets en a fait le thème de son exposition.

2021 12 03 - OF - MjAyMTEyMDQ0ZmYwODM3OTVhMzE4MDRhMzEwOTU5ZjgxZDY0ZmQ.jpg

Karim Le Sénéchal et Manuel Da Silva, sapeurs-pompiers à Riantec, entourant Mathéo Da Silva, qui lui aussi a participé à la réalisation de l’exposition en prêtant des pièces de sa collection. 


Il y a tous les soirs des enfants émerveillés devant la vitrine. Ça fait plaisir », ​se réjouit Christian Le Roux, président de l’association La Mémoire des Minahouets, de Locmiquélic (Morbihan).
Une vitrine où sont installés une cinquantaine de véhicules de pompier miniatures ainsi qu’une ancienne voiture pour enfant. Des photos d’époque, une carte de France des écussons départementaux (les pompiers ont d'ailleurs souligné qu'elle était incomplète et ne demandaient qu'à poursuivre les échanges d'écussons à travers le France ou à recevoir des dons), des casques de pompiers, des fèves, etc... complètent cette exposition très riche.

L'histoire de la caserne de Locmiquélic

"Nous avons retrouvé dans nos archives une partie de l'histoire de cette caserne" explique Christian Le Roux, en indiquant que les recherches se poursuivent.
Une histoire qui remonte au 30 mai 1936 (sous la mandature d'Emmanuel Le Visage), date à laquelle le conseil municipal officialise la création du corps des sapeurs pompiers de Locmiquélic. "Celui-ci était composé de douze sapeurs placés sous le commandement du sous-lieutenant Lannio et du sergent Padellec." La caserne se situait à l'emplacement de l'actuelle médiathèque dans un hangar en bois construit derrière la mairie. un hangar qui sera remplacé par un bâtiment en dur comprenant deux garages.
"A ses débuts, le centre de secours a été doté d'une motopompe et d'un fourgon Citroën de type Drouville. Ce dernier était plus connu des Minahouets sous le surnom de Tache d'huile." Après sa réforme, il restera jusqu'en 2004 au centre de secours de Grandchamp avant d'être récupéré pour pièces.
Son remplacement se fera peu de temps avant le déplacement de la caserne. "Dans les années 1970, une estafette des services techniques a été transformée en ambulance. Elle a été remplacée par un SG2 Renault issu de la Marine nationale et rachetée aux domaines. Il a été transformé en VSAB (véhicule de secours aux blessés)."
Le corps des sapeurs-pompiers de Locmiquélic fut dissous avec celui de Riantec en octobre 1987. Ils ont été regroupés avec Port-Louis au sein du nouvel établissement baptisé Centre de secours du pays de Port-Louis, construit à la Croizetière en Riantec.
L'exposition est visible au 26 Grande-rue.

Le Télégramme
Publié le 01/12/2021

Les pompiers en vitrine dans le local de La mémoire des Minahouëts à Locmiquélic

2021 12 01 -pierre-yves-fayot-de-la-memoire-des-minahouets-karim-le_6034665_676x338p.jpg

Pierre-Yves Fayot, de La mémoire des Minahouëts, Karim Le Sénéchal, pompier au centre de secours de Riantec, Mathéo Da Silva, futur pompier, Manuel Da Silva, pompier, et Christian Le Roux, ont inauguré l’exposition.

Après l’exposition sur la Grande Guerre, les bénévoles de La mémoire des Minahouëts (LMDM), à Locmiquélic, ouvrent leur local à une collection d’objets, de photographies et de maquettes sur les sapeurs-pompiers. « Le mois de décembre étant celui de la Sainte-Barbe, patronne des pompiers, le thème de notre exposition était tout désigné », précise Christian Le Roux, président de LMDM. Parents et enfants trouveront plaisir à découvrir l’histoire des pompiers dans le Pays de Port-Louis et à admirer les casques dorés et les camions rouges.

2021 12 01 -en-portant-fierement-le-casque-des-pompiers-de-locmiquelic_6034666_576x653p.jpg

En portant fièrement le casque des pompiers de Locmiquélic, Manuel Da Silva, pompier au centre de secours du Pays de Port-Louis, basé à Riantec, rappelle que les trois casernes ont fusionné en octobre 1987

Ouest France
Publié le 16/11/2021

Locmiquélic. Les Minahouets dans la Grande Guerre a plu au public

2021 11 15 - OF - MjAyMTExNmMzZmQ5NTZlNjRjM2M0NDg5N2U3Y2YzNGFmOGQ4ZDI.jpg

La mémoire des minahouets a remercié les personnes donatrices qui ont permis d’enrichir l’exposition « Les Minahouets dans la Grande Guerre ».

Clap de fin pour l’exposition Les Minahouets dans la Grande Guerre. Une exposition qui a vivement intéressé le public. Outre les personnes qui ont pu voir l’exposition durant quatre semaines dans la vitrine de l’association La mémoire des Minahouets (LMDM), 190 personnes sont venues rencontrer ses membres lors des ouvertures hebdomadaires du vendredi et du samedi ainsi que lors la journée exceptionnelle du jeudi 11 novembre, qui à elle seule a vu 44 personnes faire le déplacement.

En fin de journée, l’association avait convié Philippe Berthault, maire, et Anne-Marie Corlay, adjointe à la culture, ainsi que les personnes donatrices d’ouvrages et d’objets autour du verre de l’amitié. « Dès ce lundi, une nouvelle vitrine sera mise en place. Elle sera consacrée, jusqu’à la Sainte-Barbe, à nos sapeurs-pompiers. S’en suivront les décorations de Noël dès le 15 décembre avec une animation (sous réserves sanitaires). Une crèche maritime est aussi en cours de fabrication pour le concours national à Étel », détaille Christian Le Roux, président de l’association.
La mémoire des minahouets, 26, Grande-Rue. Site : la-memoire-des-minahouets.neopse-site.com/fr

Le Télégramme
Publié le 13/11/2021

À Locmiquélic, l’exposition de la Mémoire des Minahouëts a attiré plus de 200 visiteurs

2021 11 13 - Le Télégramme -christian-le-roux-president-de-lmdm-n-a-qu-un-mot-pour_6001095_676x539p.jpg

Christian Le Roux, président de LMDM, n’a qu’un mot pour qualifier la guerre de 14-18 : « l’horreur ».

À l’occasion du 103e anniversaire du 11-Novembre 1918, l’association LMDM (La Mémoire des Minahouëts) a ouvert les portes de son local de la Grande Rue, où près de 200 visiteurs ont pu profiter de l’exposition consacrée à la première guerre mondiale. « Plusieurs personnes nous ont confié des objets et papiers personnels, souvent émouvants : livrets militaires, photos, lettres, médailles », note Christian Le Roux, le président de LMDM. Ancien de la Marine Nationale, il n’a qu’un mot pour qualifier cette guerre : l’horreur. « Un sacrifice humain que beaucoup n’accepteraient plus aujourd’hui ».

Ouest France
Publié le 20/10/2021

Locmiquélic. L’exposition « Les Minahouets dans la Grande Guerre » à voir jusqu’au 14 novembre 2021

L’association La mémoire des Minahouets, à Locmiquélic (Morbihan), propose une exposition sur les différents documents et les objets retraçant la période 1914-1918. Elle est visible du 22 octobre au 14 novembre 2021, dans ses locaux du 26, Grande-Rue.

2021 10 15 - Présentation à la presse.jpg

Les membres organisateurs en compagnie de Jean-Yves Le Glouahec et Patrice Travers, qui ont prêté des documents et des objets.

« À l’aube de la commémoration de l’Armistice, nous avons fait appel à des collectionneurs et autres passionnés locaux afin de proposer au public différents documents et objets retraçant la période 1914-1918 », débute Christian Le Roux, président de La mémoire des Minahouets (LMDM), à Locmiquélic (Morbihan). Ainsi, l’association proposera l’exposition Les Minahouets dans la Grande Guerre dans ses locaux du 26, Grande-Rue, du 22 octobre au 14 novembre 2021. Une exposition visible dans la vitrine avec ouverture au public les vendredis et samedis matin, ainsi qu’une ouverture spéciale le 11 novembre.
Une journée autour des poilus
L’association organisera ainsi une journée jeudi 11 novembre, de 10 h à 17 h, avec la présence de 14 h à 16 h de Jean-Yves Le Glouahec, correspondant dédié à la Défense pour la commune. « Chargé des relations publiques de défenses et des cérémonies patriotiques, ce passionné d’histoire militaire originaire de Locmiquélic a recensé et retracé l’historique des 146 poilus dont le nom figure sur le monument aux morts de la commune. »
La crèche des poilus, une maquette du cuirassé « Gloire » ayant participé à la bataille des Dardanelles ainsi que différents objets militaires compléteront les documents de cette présentation.
Le binocle en relief
Les visiteurs auront aussi la possibilité de visionner des images des tranchées en relief à travers le binocle, cet instrument d’époque.
Afin de continuer à améliorer le contenu, l’association recherche toujours des personnes ou des associations susceptibles de venir présenter ou de leur prêter d’autres objets, maquettes etc. en lien avec l’événement.
Du 22 octobre au 14 novembre 2021, exposition Les Minahouets dans la Grande Guerre, dans ses locaux du 26, Grande-Rue, avec une ouverture au public les vendredis et samedis, de 10 h à 12 h. Jeudi 11 novembre, de 10 h à 17 h, journée d’animations.
Contact : 06 40 97 29 84 ou lmdm56570@orange.fr

Le Télégramme
Publié le 18/10/2021

À Locmiquélic, Mémoire des Minahouëts prépare une exposition sur la Grande Guerre

2021 10 15 - Présentation à la presse.jpg

L’équipe de la Mémoire des Minahouëts prépare une exposition sur la Grande Guerre. (À gauche, Jean-Yves Le Glouahec)

Une nouvelle exposition sur la Grande Guerre est au programme de l’association La Mémoire Des Minahouets.

Du 22 octobre au 14 novembre, à l’occasion du 103e anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918l’association La Mémoire Des Minahouets propose une nouvelle exposition : « Les Minahouets dans la Grande Guerre ». « Le jeudi 11 novembre, le public pourra échanger avec Jean-Yves Le Glouahec, correspondant Défense de la commune, annonce Christian Le Roux, président de LMDM. Ce Locmiquellicain, passionné d’histoire militaire, a retracé le parcours des 146 poilus dont les noms figurent sur le monument aux morts du cimetière ».
Appel au prêt d’objets
Outre quelques documents écrits, les visiteurs pourront découvrir la crèche des Poilus, une maquette du cuirassé « Gloire », qui participa à la bataille des Dardanelles, ainsi que différents objets militaires. Le public aura aussi la possibilité de visionner des images des tranchées, en relief à travers un binocle d’époque.
L’association recherche des personnes ou associations susceptibles de venir présenter ou de prêter d’autres objets en lien avec la Guerre 1914-1918.
Pratique
Exposition dans la vitrine et dans le local du 26 Grande Rue. Ouvert les vendredis et samedis de 10 h à 12 h et le 11 novembre, de 10 h à 17 h.
Contact : 06 40 97 29 84 lmdm56570@orange.fr

Ouest France
Publié le 18/08/2021

Locmiquélic. Christiane Huet expose à Locmiquélic et ailleurs

L’association la Mémoire des Minahouets exposera les peintures à l’huile de l’artiste, ancienne locmiquellicaine, jusqu’au 15 septembre, dans leurs locaux de la Grande rue.

2021 08 18 - OF - Christiane HUET.jpg
Christiane Huet (3e), avec les membres de l’association la Mémoire des Minahouets.

Après une exposition souvenir sur le Tour de France et une rétrospective sur la fête des Langoustines, l’association la Mémoire des Minahouets accueille la peintre Lorientaise Christiane Huet, une ancienne Locmiquellicaine.
C’est en se promenant à Locmiquélic qu’un ami lui propose d’y exposer ses œuvres. « Je ne fais pas trop de démarches pour exposer, les gens me demandent. Et quand j’expose, je suis très contente », explique-t-elle.
Et pourtant de nombreuses galeries présentent en...


7Le Télégramme
Publié le 17/08/2021

Christiane Huet expose au local de La Mémoire des Minahouet, à Locmiquélic

2021 08 17 - Le Tél-christian-le-roux-president-de-la-memoire-des-minahouet-a_5848357_676x467p.jpg

Christian Le Roux, président de la Mémoire des Minahouët (à gauche), accueille Christiane Huet dans le local de la Grande Rue.
Christiane Huet expose au local de La Mémoire des Minahouet, à Locmiquélic

Christiane Huet s’est découvert un talent pour la peinture sur le tard. Elle expose ses toiles dans le local de La Mémoire des Minahouet, à Locmiquélic, jusqu’au 15 septembre.
Poursuivant ses expositions mensuelles, l’association La Mémoire des Minahouets a fait appel à une artiste de Lorient, mais fière de ses origines locmiquélicaines. Christiane Huet a découvert la peinture tardivement, en 2008 : « C’est en regardant une actrice à la télé, qui dessinait à main levée avec une apparente facilité, que je me suis dit que je devais être capable d’en faire autant. Alors je me suis lancée ».
Sans prétention, elle se laisse aller sur la toile. « Je ne décide jamais à l’avance ce que je vais peindre. À chaque fois, c’est une aventure qui commence. Je mélange des couleurs directement sur la toile et c’est parti. Je n’ai plus qu’à me laisser guider par une sorte de musique intérieure ». Les œuvres produites sont à son image : sensibles, spontanées. Ses peintures à l’huile ne sont pas figuratives, mais l’on devine toujours une présence maritime, la mer ou un bateau.
Pratique
Jusqu’au 15 septembre au local de La Mémoire des Minahouet au 26, Grande Rue. Vendredi et samedi, de 10 h à 12 h, ou sur rendez-vous. Contact : Christian Le Roux au tél. 02 97 33 87 45. E-mail : lmdm56570@orange.fr


OUEST-FRANCE
Publié le 15/06/2021

Locmiquélic. Une exposition Souvenirs du Tour de France

2021 06 12 - OF - MjAyMTA2NjljMjRmZDU3NGFkOTY1MGI0ZTZmZjczZTllM2JhZmU.jpg

Le 28 juin, l’association La Mémoire des minahouets se rendra au Pont du Bonhomme ou à Kervignac pour suivre le Tour de France.

Alors que le Tour de France s’apprête à passer dans les communes alentour, lors de l’étape Lorient – Pontivy du 28 juin, l’association La Mémoire des minahouets a choisi ce thème pour sa nouvelle exposition. Une présentation qui, cette fois, ne sera pas mensuelle, mais durera jusqu’à l’arrivée du Tour, le 18 juillet.
Une exposition imaginée à partir de leurs souvenirs d’enfance, des grands champions qui les ont fait rêver, aux coureurs locaux comme l’Hennebontais Gianni Marcarini, qui habita un temps Locmiquélic. Une exposition qui se complète au fil des jours avec des personnes de l’association ou extérieures, leur emmenant tantôt des objets, tantôt le palmarès d’un champion local. « On nous a amené le parcours de Jean-Paul Maho, qui a vécu dans une commune à côté. Il a été deux fois champion de Bretagne de poursuite et deux fois champion de France de contre-la-montre par équipe en 1975 et 76 », souligne Christian Le Roux, président de La Mémoire des minahouets.
Jusqu’au 18 juillet, 26, Grande Rue. Vitrine « Souvenirs du Tour de France ». Informations : https://la-memoire-des-minahouets.neopse-site.com

Le Télégramme
Publié le 14/06/2021

Tour de France : à Locmiquélic, la Mémoire des Minahouëts ouvre la malle aux souvenirs


À Locmiquélic, l’association La Mémoire des Minahouëts consacre sa nouvelle exposition au Tour de France. Place aux souvenirs d’enfance…

2021 06 12 - LT - devant-la-vitrine-du-26-grande-rue-l-equipe-de-la-memoire_5724923_676x378p.jpg

Devant la vitrine du 26 Grande Rue, l’équipe de la Mémoire des Minahouëts a sorti quelques maillots.

Actualité oblige, l’association La Mémoire des Minahouëts consacre sa nouvelle exposition au Tour de France. « Comme partout en Bretagne, le vélo est très populaire à Locmiquélic », estime Christian Le Roux, le président. « Le Tour a fait rêver des tas de gamins dans les années 50-60. Dans la cour de l’école, on traçait des circuits sur lesquels on faisait avancer nos petits coureurs. On se prenait pour Bobet ou Fausto Coppi, puis plus tard, pour Anquetil ou Poulidor. On collectionnait les photos des coureurs. Quand on avait la chance d’aller les voir, lors d’une étape en terre bretonne, on guettait la caravane publicitaire pour ramasser les bonbons, les drapeaux en papier qu’ils lançaient depuis les camionnettes bariolées. Les plus chanceux récupéraient une casquette ou un bidon ».
Pierre-Yves Fayot, le vice-président, rappelle que « pendant longtemps, il y a eu, à Locmiquélic, le Grand prix des Langoustines et, le dimanche matin, la course des vétérans ».

OUEST-FRANCE
Publié le 28/04/2021

Locmiquélic. Jean-Paul Wagner expose au 26, Grande Rue

2021 04 28 - JP WAGNER-OF-MjAyMTA0ZTEwN.jpg

Jean-Paul Wagner expose au 26, Grande Rue, dans la vitrine du local de la Mémoire des minahouets.

La Mémoire des minahouets propose une nouvelle exposition dans sa vitrine. Et c’est l’artiste Jean-Paul Wagner qui a été invité. Originaire de Metz, il est arrivé à Locmiquélic en 2006 et s’y est installé définitivement en 2012. « J’ai été étudiant aux beaux-arts de Metz et en 1969, major de France au diplôme national de sculpture avec félicitations du jury à Lyon. » S’en sont suivies des expositions à Metz, Paris ou en Allemagne, en parallèle de son métier de professeur d’arts plastiques et de commandes, comme la réalisation du buste de Raymond Mondon à Metz ou le monument aux morts de Bouzonville, etc.
La femme, sa femme comme source d’inspiration
Aujourd’hui, l’artiste a quitté le bronze et la pierre pour des sculptures en grillages recouvertes de papier mâché à partir de journaux. Et comme source d’inspiration, les femmes, notamment sa femme, sa muse, elle qui l’accompagne, le soutien chaque jour. Les totems également, avec une inspiration venue après une visite à Carnac, mais déjà présente dans les formes de monuments aux morts qu’il a pu créer ou avec son père, marbrier, qu’il a accompagné dans son travail.
Si les onze sculptures présentées ici sont relativement petites pour s’adapter à la vitrine, Jean-Paul Wagner en a fait de plus grandes également. Beaucoup furent créées lors du confinement. « Je ne fais jamais de croquis, car je sais que je ne m’y tiens pas. J’ai une idée dans ma tête et la création suit. »
Jusqu’à fin mai. Vitrine du local de la Mémoire des minahouets. 26, Grande Rue. Exposition de Jean-Paul Wagner.
https://la-memoire-des-minahouets.neopse-site.com/

Le Télégramme
Publié le 26/04/2021

Des sculptures de Jean-Paul Wagner dans la vitrine de la Mémoire des Minahouëts, à Locmiquélic

jean-paul-wagner-a-installe-une-douzaine-d-oeuvres-en-bois_5643971_676x537p.jpg

Jean-Paul Wagner a installé une douzaine d’œuvres en bois, bronze et papier mâché.

Dans la vitrine du local de « La Mémoire des Minahouëts » les bateaux de Jean Le Paih ont laissé place aux sculptures de Jean-Paul Wagner. « L’artiste n’a eu aucun mal à se faire accepter comme un vrai Minahouët », souligne son ami Pierre-Yves Fayot (dit Pif), membre de l’association.
Jean-Paul Wagner, d’origine lorraine, réside à Locmiquélic depuis 2012. « Quelqu’un qui crée est doté d’une bonne dose d’égocentrisme, reconnaît-il, mais ce qui compte, c’est le monde qui l’entoure. Dans mon cas, c’est la mer, les bateaux, Locmiquélic. Ce sont surtout les amis et mon épouse Christiane, la femme de ma vie », explique Jean-Paul Wagner.
Artiste complet, il expose une douzaine d’œuvres, pour la plupart réalisées pendant le confinement. Thèmes omniprésents : la femme et le totem. En plus du bois peint, du bronze et de l’acrylique mêlée de sable, c’est le papier mâché qu’il travaille. Sourire espiègle derrière les moustaches, il fait remarquer : « Je suis abonné au Télégramme. Une fois lu, le journal est recyclé à la broyeuse. Mélangé à la colle, c’est une matière qui m’inspire, que j’adore ».
Pratique
La Mémoire des Minahouëts, 26 Grande Rue, à Locmiquélic, jusqu’à fin mai. Entrée gratuite et ouverte à tous.


Le Télégramme
Publié le 14/02/2021

À Locmiquélic, dundees et sinagots dans la vitrine de La Mémoire des Minahouëts

2021 02 14-jean-le-paih-expose-ses-tableaux-maquettes-dans-la-vitrine_5534709_676x450p.jpg

Le Lorientais Jean Le Paih expose ses tableaux-maquettes de dundees groisillons et sinagots à Locmiquélic, jusqu’au 10 mars.

Le Lorientais Jean Le Paih expose ses tableaux-maquettes de dundees groisillons et sinagots à Locmiquélic, jusqu’au 10 mars.

Pour sa nouvelle exposition, l’association La Mémoire des Minahouëts (LMDM), à Locmiquélic, a fait appel à un artiste lorientais pour lequel dundees groisillons et sinagots du Golfe n’ont plus de secret.
Jean Le Paih ne se contente pas de réaliser des aquarelles marines. Il y ajoute en relief la demi-maquette de ces vieux gréements dont il a recherché l’histoire, étudié les plans.
« À l’école, à Pluméliau, je n’ai jamais réussi à décrocher un prix de mathématiques, avoue-t-il avec humour, mais j’ai toujours eu le premier prix de dessin. Je faisais des portraits, des paysages ». Devenu lorientais, il s’est passionné pour les bateaux. Encouragé par ses premières ventes, en 1992, cet ancien cadre de société ne cessera plus de travailler le balsa, le coton, la peinture et l’aquarelle. Il expose son travail dans différents salons, sur les marchés de Noël.
À Locmiquélic, c’est un habitué de la fête du port. « Mes tableaux-maquettes sont des pièces uniques, précise-t-il. Je peux aussi travailler sur commande ».
Pratique
À voir à Locmiquélic, au 26, Grande Rue, jusqu’au 10 mars.
Contact : tél. 06 74 93 22 59. Site internet : tableaux-maquettesdejean.fr


OUEST-FRANCE

Publié le 27/01/2021

Locmiquélic. La Mémoire des Minahouets prépare de nouveaux projets

Fête du port, Fête des langoustines, soirée cabaret, projet des crèches maritimes et animation de Noël, les expositions au local de l’association se poursuivront… Et les idées ne manquent pas à Locmiquélic (Morbihan) !

2021 01 28-MjAyMTAxNWZhYTM3N2MyYmVkODIxNzliMmMyYjA4MDU5ZDM4OGU.jpg
L’assemblée générale de La Mémoire des Minahouets, à Locmiquélic (Morbihan) s’est tenue le 23 janvier 2021 en effectif réduit et en visioconférence. Le bureau a été reconduit et a souligné le bon fonctionnement du site internet « avec une moyenne de 1 290 vues par jour pour 27 pays concernés. Nous continuerons donc à l’alimenter ». Une association très active qui prépare de nombreux projets.

Projets à venir

« Il faut rester optimiste et préparer de nouveaux projets. » Ainsi, si la Fête du port et la Fête des langoustines étaient bien maintenues, l’association indique qu’elle y sera présente. Le thème du futur char reste à définir : maintien du projet 2020 ou nouveauté ? Une soirée cabaret et comme promis à la population, une ou deux séances, dites de rattrapage, pour les personnes qui n’ont pu y assister. Les expositions au local se poursuivront avec un renouvellement des thèmes tous les mois. « Les mois de février et mars porteront sur un thème maritime actuellement en cours de préparation. Comme l’an passé, les artistes sont également invités à présenter leurs œuvres. »
Également au programme, une nouvelle édition des Flâneries de Normandèze, la Semaine bleue et le repas des anciens si la municipalité la reconduit, le projet des crèches maritimes et l’animation de Noël. « Nous solliciterons la municipalité, les commerçants et des artisans d’art afin qu’ils se joignent à nous. » Par ailleurs, l’association reste également sans retour sur l’avancée du DVD du centenaire. Elle prépare aussi le remplacement des panneaux de la promenade Rallier-du-Baty et la réalisation de nouveau produits dérivés. Le pôle « Randonnées » a peu fonctionné cette année du fait des confinements successifs. La sortie entre Port-Manec’h et la pointe de Trévignon a été une réussite. « D’autres sorties hors département sont à l’étude. »
Contact : https://la-memoire-des-minahouets.neopse-site.com/fr/

Le Télégramme
Publié le 27/01/2021

À Locmiquélic, La Mémoire des Minahouëts prépare 2021 avec optimisme

2021 01 27-les-membres-du-bureau-de-lmdm-a-droite-le-president_5503933_676x416p.jpg

L’association La Mémoire des Minahouëts (LMDM) a tenu, samedi 23 janvier, son assemblée générale. Seuls les membres du bureau y participaient en présentiel. Une quinzaine d’adhérents étaient en visioconférence ou avaient donné leur pouvoir.

Dans le bilan d’activité 2020, le président, Christian Le Roux, note que « si nous nous sommes peu rencontrés, l’effectif du groupe reste inchangé. Deux sympathisants se sont même rapprochés de nous pour nous aider cette année ». Si toutes les manifestations ont été annulées, « le site de l’association bénéficie de près de 1 300 visites par jour, depuis 24 pays différents. C’est un lien important pour les Minahouëts expatriés. Nous continuerons à l’alimenter, avec des photos, des articles sur l’histoire de notre commune ».
Fête du port et fête des Langoustines à l’horizon
En dehors des expositions proposées dans le local du 26, Grande Rue, les bénévoles préparent leur participation à la fête du port et surtout à l’édition 2021 de la fête des Langoustines. « Je sais que certains pensent que cette année sera identique à 2020, mais il faut rester optimiste et préparer de nouveaux projets », exhorte le président.

L’association La Mémoire des Minahouëts (LMDM) a tenu, samedi 23 janvier, son assemblée générale. Seuls les membres du bureau y participaient en présentiel. Une quinzaine d’adhérents étaient en visioconférence ou avaient donné leur pouvoir.

Dans le bilan d’activité 2020, le président, Christian Le Roux, note que « si nous nous sommes peu rencontrés, l’effectif du groupe reste inchangé. Deux sympathisants se sont même rapprochés de nous pour nous aider cette année ». Si toutes les manifestations ont été annulées, « le site de l’association bénéficie de près de 1 300 visites par jour, depuis 24 pays différents. C’est un lien important pour les Minahouëts expatriés. Nous continuerons à l’alimenter, avec des photos, des articles sur l’histoire de notre commune ».
Fête du port et fête des Langoustines à l’horizon
En dehors des expositions proposées dans le local du 26, Grande Rue, les bénévoles préparent leur participation à la fête du port et surtout à l’édition 2021 de la fête des Langoustines. « Je sais que certains pensent que cette année sera identique à 2020, mais il faut rester optimiste et préparer de nouveaux projets », exhorte le président.

Le Télégramme
Publié le 11/01/2021

À Locmiquélic, La mémoire des Minahouets expose plus de 500 fèves


2021 01 11-Le Télégramme-des-membres-de-l-association-la-memoire-des-minahouets-ont_5478825_676x444p.jpg

Des membres de l’association La Mémoire des Minahouëts ont réuni plus de 500 fèves.

Même si leur local ne peut toujours pas ouvrir au public, les bénévoles de l’association La Mémoire des Minahouëts reprennent leurs expositions mensuelles. Jusqu’à la fin du mois de janvier, ce sont plus de 500 fèves que le passant pourra découvrir dans la vitrine du 26, Grande Rue à Locmiquélic. Une manière de rappeler

OUEST-FRANCE
Publié le 08/01/2021

Locmiquélic. Un rendez-vous pour les fabophiles

La Mémoire des Minahouets a repris ses expositions mensuelles avec, pour la première fois, une présentation de fèves de galettes des Rois. Une exposition visible dans la vitrine du 26, Grande-Rue, à Locmiquélic (Morbihan), jusqu’à fin janvier 2021.

2021 01 08 - OF -Présentation Expo Fèves.jpg

La Mémoire des Minahouets propose une exposition de fèves, visible jusqu’à la fin du mois de janvier 2021, dans la vitrine de l’association


La Mémoire des Minahouets, même si leur local doit rester fermé au public conformément aux mesures sanitaires en vigueur, a repris ses expositions mensuelles avec, pour la première fois, une présentation de fèves de galettes des Rois. Une exposition visible dans la vitrine du 26, Grande-Rue, à Locmiquélic (Morbihan), jusqu’à la fin du mois.
Plus de 500 fèves
Des fèves appartenant, en ce début d’exposition, à certains membres de l’association ainsi qu’à deux sympathisantes. Trois nouvelles fèves de l’année, dont deux à l’effigie de la SNSM y prennent déjà place. « Un passant, découvrant la vitrine lors de la mise en place, est même reparti en chercher à son domicile en vue de nous les offrir », souligne Christian Le Roux, président de la Mémoire des Minahouets, en racontant que d’autres personnes ont également indiqué leur volonté d’en amener elles aussi. « Nous continuerons d’en rajouter si d’autres fabophiles souhaitent exposer. Il leur suffit de prendre contact avec nous. »
Une exposition qui n’a pas vocation à rivaliser avec de grands collectionneurs, mais qui souhaite « permettre aux passants de se remémorer, en regardant la devanture, de bons moments conviviaux passés à partager la galette en famil le ou entre amis ».
Jusqu’à la fin janvier 2021, exposition de fèves de la Mémoire des Minahouets. Vitrine du 26, Grande-Rue, à Locmiquélic.
Contact : 06 40 97 29 84 ou lmdm56570@orange.fr
Locmiquélic. Un rendez-vous pour les fabophiles

OUEST-FRANCE
Publié le 16/12/2020

Locmiquélic. De nombreuses animations de Noël sont annulées

LMDL-06.1.jpg

Les membres de La mémoire des Minahouets. | (ARCHIVES LMDM-PHOTO HERVÉ COHONNER


L’association La mémoire des Minahouets avait tout prévu pour se mettre dans l’ambiance festive de Noël. « Malheureusement, la situation sanitaire actuelle et la décision du maintien de fermeture de notre local font que nous abandonnons le projet, explique Christian Le Roux, son président. Le vin chaud de Rachel, le pain d’épices maison d’Éric et ses chocolats devaient être offerts aux chalands durant le marché de ce vendredi 18 décembre, mais aussi le samedi matin. »
Un groupe de musiciens était également prévu pour une animation devant la vitrine du 26, Grande-Rue, où, pour l’occasion, de vieux jouets des années 50 et 60 ont pris place sous le sapin.
Il en sera de même pour leur participation à la 24° édition du concours national de crèches maritimes d’Étel qui, compte tenu du contexte actuel lié à la Covid-19, est annulée à la suite des décisions gouvernementales.
« Ce n’est que partie remise et notre souhait est que la situation s’améliore afin que nous puissions, dès le 4 janvier, reprendre nos « rendez-vous échanges » du vendredi matin, et dans les mois à venir, nos manifestations en 2021. »

Le Télégramme
Publié le 14/12/2020

À Locmiquélic, La mémoire des Minahouets annule ses animations jusqu’au 8 janvier


LMDL-06.1.jpg

L’équipe de bénévoles de LMDM espère bien pouvoir reprendre ses activités dès le mois de janvier.
(Photo d’archives de l’association La Mémoire des Minahouëts)

À Locmiquélic, l’association La mémoire des Minahouets (LMDM) avait tout prévu pour se mettre dans l’ambiance festive de Noël. « La situation sanitaire et la décision du maintien de fermeture de notre local font que nous sommes contraints d’abandonner toutes nos animations », regrette le président. Le vin chaud de Rachel, le pain d’épices d’Eric, la distribution gratuite de chocolats, l’animation musicale devant le local, la participation au concours des crèches maritimes d’Etel… « Ce n’est que partie remise, déclare Christian Le Roux. Dès le vendredi 8 janvier, nous espérons reprendre nos rendez-vous ».
Pour marquer Noël, les bénévoles de LMDM ont cependant décoré la vitrine de leur local, au 26 Grande Rue, avec des jouets des années 50-60
.

OUEST-FRANCE
Publié le 17/10/2020 à 05h40

LES REPAS DES ANCIENS IMMORTALISES EN PHOTOS

Depuis 2009, une photographe de la Mémoire des Minahouets couvre le repas des seniors. Des panneaux ont été réalisés. Une exposition sur les marais complète la proposition.

2020 10 17 - MjAyMDEwZTM1MzRlZmE5MDk5Y2JmNTFkM2Y2ZmI5YWU5NTNmNDc.jpg

Patricia Fayot et Éric Enizan avec une exposition de photographies prises aux marais de Pen Mané.


Le repas des anciens a vu le jour grâce au club des Chichtraouech’s, composé de jeunes qui, dans les années 1970, animait la ville. « Ils organisaient le repas des anciens le premier week-end de décembre. Pour financer tout ça, le club organisait des foires aux livres, la fête de la mer, etc. », précise Christian Le Roux, président de l'association La Mémoire Des Minahouets.
A suivre...

Le Télégramme
Publié le 14/10/2020

La mémoire des Minahouëts expose des clichés du repas des anciens à Locmiquélic


2020 10 15 - christian-patricia-eric-et-quelques-autres-ont-prepare-les_5352555_676x340p.jpg

Christian, Patricia, Éric et quelques autres ont préparé les panneaux de photos et les albums que le public pourra consulter jusqu’au 10 novembre à Locmiquélic.

L’association La mémoire des Minahouëts (LMDM) propose, chaque mois, une exposition au 26 Grande rue. Le public pourra admirer, jusqu’au 10 novembre, une série de clichés sur le marais de Pen-Mané et ses oiseaux ainsi qu’une rétrospective sur le repas des anciens. « Cette année, le repas étant annulé du fait de la covid-19, nous présentons les photos de 2019, explique Christian Leroux, le président de LMDM. On pourra aussi consulter les albums de ce traditionnel repas qui fut lancé au début des années 70 par le groupe des Chichtraouec’hs ».

Le Télégramme
Publié le 11/09/2020

2020 09 11 - elus-responsables-des-associations-l-outil-en-main-et-LMDM_5298282_676x389p.jpg

Élus, responsables des associations l’Outil en main et La Mémoire des Minahouets, ainsi que directeur régional Bretagne pays de la Loire d’AG2R La Mondiale, ont répondu à l’invitation du député Jimmy Pahun.

Une nouvelle association « Outil en main Blavet rive gauche » pour initier les jeunes aux métiers manuels


Le député Jimmy Pahun est à l’initiative d’une rencontre entre les élus de Locmiquélic, Port-Louis et Riantec et les responsables de l’association « Outil en main » pour favoriser la création d’une branche locale « Blavet rive gauche ».
À l’initiative du député Jimmy Pahun, des responsables de l’association « Outil en main » ont rencontré, ce vendredi, en mairie, des élus de Locmiquélic, Port-Louis et Riantec. « Association nationale d’utilité publique, L’Outil en main initie des jeunes de 9 à 14 ans aux métiers manuels par le biais d’ateliers animés par des professionnels, artisans ou ouvriers qualifiés, bénévoles, retraités ou non. Elle permet aussi à des hommes et femmes, experts dans leur métier, de rester dans la vie active en transmettant aux jeunes générations gestes, savoir-faire et amour du travail bien fait », explique le député.
« Assurer un lien intergénérationnel »
Bernard Daret, président de l’association « Outil en main bro an Oriant », basée à Queven, précise que « le concept est différent de ce qui existe dans les établissements d’enseignement professionnel. Ici, il s’agit d’un apprentissage individuel : un professionnel pour un enfant ». « Notre territoire est suffisamment riche en savoirs manuels maritimes pour lancer localement une dynamique à partir de ces métiers », estime Jimmy Pahun. La création d’une association locale « Outil en main Blavet rive gauche » permettra non seulement de sensibiliser les enfants de nos communes aux métiers manuels, mais aussi « d’assurer un lien intergénérationnel et un bien vieillir sur le territoire ».

Il s’agit d’une « initiative très intéressante qui peut éviter bien des échecs scolaires », estime Philippe Berthault, le maire de Locmiquélic. En attendant de trouver un local, l’association « Outil en main Blavet Rive Gauche », en cours de création, recherche des bénévoles disponibles le mercredi après-midi, pendant 2 h à 2 h 30, ou le samedi. Les ateliers pourraient se tenir chez ces gens de métier, à leur domicile, dans leur cuisine, bureau, jardin, atelier ou garage.
Contact
Yves Niort : tél. 06 44 13 36 10 et outilenmainblavetrg@mailo.com

OUEST-FRANCE
Publié le 09/09/2020à 06h40

Locmiquélic. La fête des Langoustines aura lieu en août 2021

2020 09 09-MjAyMDA5NzYzMTI2NDU4MTM3MTdlNmFlOGU4NmMzYjdmZDhlN2Q.jpg

Les membres du comité des fêtes des Langoustines de Locmiquélic et de la Mémoire des Minahouets ainsi que la municipalité.

Si la fête des Langoustines n’a pu avoir lieu à cause de la crise sanitaire, c’est en photos, celles des Majestés et des chars, des groupes celtiques et des fanfares qu’a pu être fait un joli clin d’œil à cette fête. Des panneaux réalisés par la Mémoire des Minahouets et le comité des fêtes des Langoustines de Locmiquélic et affichés dans de très nombreux commerces de la Grande Rue cet été.
Un pot pour la fin d’exposition était organisé vendredi soir à Kervern. Le maire de Locmiquélic, Philippe Berthault, est venu confirmer son soutien aux bénévoles des Langoustines. Il a salué l’initiative de cette belle rétrospective pour les habitants et nombreux estivants sur Locmiquélic. « Tout au long de l’été, la Grande-Rue avait un air de fête des Langoustines grâce à ces nombreuses photos qui retracent l’histoire des majestés depuis 85 ans. L’édition des 86 ans aura lieu du 6 au 9 août 2021, avec un défilé le dimanche » a précisé Édith Modicom, présidente du comité des fêtes.

OUEST FRANCE
Publié le 04/08/2020

Locmiquélic. Les majestés de la Fête des langoustines exposées dans la Grande Rue

Deux associations, avec la complicité des commerçants de la Grande Rue de Locmiquélic (Morbihan), retracent l’histoire des majestés, les reines de la Fête des langoustines.

2020 08 04 - OF - MjAyMDA4YzQyOGNhNDQ1YTIyZWQ4YTg2YTMzNGIxMjA3NWUyMDE.jpg

Le comité des fêtes et la Mémoire des Minahouets, avec la complicité des commerçants de la Grande Rue, retracent l’histoire des majestés de la Fête des langoustines.

« La Fête des langoustines n’ayant pas pu avoir lieu cette année, beaucoup de gens sont venus nous dire qu’ils en étaient tristes. Nous avons alors eu l’idée de cette exposition », explique Édith Modicom, présidente du comité des fêtes.
C’est donc vers une autre association, la Mémoire des Minahouets, que s’est tourné le comité pour créer des panneaux avec les photos des majestés, ainsi que quelques informations sur cette fête. « Chars, majestés et bénévoles seront mis en avant pour faire un clin d’œil à cette année 2020 qui restera dans les tiroirs en espérant qu’en 2021 notre nouvelle édition sera encore plus belle et plus festive », souligne Marie-Jo Le Quer, secrétaire du comité des fêtes.
Des panneaux qui prendront place dans chez les commerçants et ils ont été très nombreux à répondre à l’appel : boulangerie, magasin, pressing, coiffeurs, fleuriste, boucherie-charcuterie…

2020 08 04 - OF - MjAyMDA4M2IyYTBjNWZlZjU1OGFlMjcxZDdjZDcwOTQ0NjEwY2I.jpg

Les majestés de la Fête des langoustines, de 1934 à nos jours.


À l’origine

En 1932, une première fête des pêcheurs a lieu à Riantec et à cette occasion, une reine des langoustines est élue. Pas d’événement en 1933, mais en 1934, les marins-pêcheurs de Locmiquélic et Riantec créent la Fête des langoustines. « Le premier comité des fêtes verra le jour le 3 août 1934. Son président fondateur est Jean-Marie Rio. Les thèmes retenus sont un défilé de chars fleuris, des régates, des jeux et une course cycliste. Des concours de boules bretonnes ont également lieu au café des boulistes à Sainte-Catherine et une cotriade populaire est proposée pour clore les trois jours de festivités », précisent les membres de la Mémoire des Minahouets.
À l’origine, prévue pour se tenir dans une commune chaque année, des querelles de clochers feront qu’en 1936 la fête sera reprise uniquement par un nouveau comité locmiquélicain.

Une fête reportée à 2021

« Les majestés étaient plutôt choisies parmi les filles des très nombreux marins-pêcheurs de la commune dont on honorait la profession à cette occasion, avec le soutien des commerçants. La première reine fut Blanche Le Formal entourée de Rosalie Philippe et de Joséphine Rio. » Une photo de 1934 a été retrouvée.
Si l’édition 2020 n’a pas pu avoir lieu, les majestés seront recontactées l’année prochaine. Elles n’auront ainsi pas 16 ans, mais seront dans leur 17e année. La réalisation des chars a également commencé. Ils accompagneront les majestés en 2021.
Jusqu’au 15 août, exposition autour des majestés de la Fête des langoustines, au local de la mémoire des Minahouets et dans de très nombreuses vitrines des commerçants de la Grande Rue.

Le Télégramme
Publié le 31/07/2020

Les vitrines de la Grande Rue à l’heure des Langoustines

2020 07 31-des-membres-du-comite-des-fetes-entourent-leur-presidente_5245878_676x383p.jpg

Des membres du comité des fêtes entourent leur présidente, Edith Modicom (4e à droite).
Photo : A COVIAUX

La Fête des langoustines ayant été annulée en raison du Covid, les membres du comité des fêtes de Locmiquélic ne sont pas restés inactifs. Ils ont profité de cette pause pour faire un retour en images sur l’historique de cette manifestation très populaire, née en 1932, à Riantec, sous le nom de Fête des Pêcheurs.
Depuis 1936 à Locmiquélic
« À l’époque, des bénévoles de Riantec et Locmiquélic participaient à l’organisation, mais très vite, les querelles entre Minahouëts et Culs-salés ont repris le dessus », explique Christian Le Roux, président de La mémoire des Minahouëts (Lmdm). À partir de 1936, un comité des fêtes se crée à Locmiquélic et reprend à son compte ce qui deviendra la Fête des langoustines, avec l’élection d’une reine assistée de deux demoiselles d’honneur, toutes trois originaires de la commune.
Jusqu’au 15 août, des photos et textes rappelant les différentes éditions sont exposés dans le local de LMDM et les vitrines d’une douzaine de commerçants. « Un clin d’œil à 2020 qui restera dans les tiroirs », note la secrétaire du comité, Marie-Jo Le Quer. « L’édition 2021 n’en sera que plus belle et plus festive ».



OUEST-FRANCE
Publié le 25/02/202020 à 00h52

Mémoire des Minahouets poursuit ses activités

2020 07 17 - MjAyMDA3ZWFmMDk3NzVmOGExM2NmMjYxYzhmNjY3YWY3NGY5MTI.jpg
Christian Le Roux (à droite) et une partie des membres de l’association Mémoire des Minahouets.


Les membres de l’association Mémoire des Minahouets se sont réunis dans leur local du 26, Grande-rue. C’est un lieu de rencontre et d’échanges, ouvert à tous, les vendredis, de 10 h à 12 h.
Des expositions renouvelées
Sur le thème maritime, sur l’histoire de Locmiquélic, avec en ce moment, celle des Chichtraouech’s, un club de jeunes des années 70, qui s’attachait à animer la ville lors de fêtes ou d’un bal alors organisé au profit des handicapés de Kerpape. Le club offrait aussi des repas aux anciens de la commune…
Depuis vendredi, est également proposée « une exposition des dessins de Martine Pittet, artiste locale qui fait du street view en dessins ». L’association annonce que d’autres expositions avec des artistes locaux sont en cours de préparation.
Animations
Sous réserve des autorisations nécessaires dues à la crise sanitaire, une animation de Noël avec la prestation musicale par le groupe Soubenn se déroulera le 18 décembre.
Une séance cabaret est également à l’étude.
DVD du Centenaire
« La réalisation de leur DVD du Centenaire, dont la sortie était prévue pour octobre, a pris du retard avec la crise sanitaire et ne sera pas terminée avant 2021 », précise Christian Le Roux, président de la Mémoire des Minahouets.


Locmiquélic. Une semaine de festivités pour le centenaire de la commune

La Mémoire des Minahouets, créée il y a douze ans en vue de préparer l’événement du centenaire de la commune de Locmiquélic, s’est particulièrement investie dans l’organisation.

2019 10 15 -OF - MjAxOTEwMmU0MDU0OWZhMmVkYzFiZWUwZmI4Y2EyYzJmOTA5MDY.jpg

La semaine du vendredi 18 au samedi 26 octobre 2019 sera celle du centenaire de la commune, officiellement séparée de Riantec le 19 octobre 1919. Une association s’est particulièrement impliquée dans l’organisation des festivités. La Mémoire des Minahouets a été créée il y a douze ans en vue de préparer cet événement par Christian et Laurence Le Roux, Georges et Maryline Perron, Pierre-Yves et Monique Fayot. Ses membres avaient déjà fait des 90 ans de Locmiquélic un anniversaire mémorable. Pour les 100 ans, c’est un budget d’environ 30 000 € qu’elle consacre. Nathalie Le Maguesse, maire, a salué cet engagement : « Chaque action de la Mémoire des Minahouets avait pour but de financer le centenaire. Cette semaine est le résultat de dix ans d’investissement pour l’ensemble des Locmiquellicains ».
« Notre remerciement est le sourire des gens »
Ce sont aussi ceux des enfants que l’association recevra : 300 tickets de manège ont été distribués aux maternelles des écoles Jean-Marie-Georgeault et Ty-Douar. Vendredi 18 octobre 2019, les scolaires visiteront l’exposition de photographies, en place jusqu’au lundi 21 octobre à l’Artimon, tout comme les anciens de l’Ehpad, ce meme jour. Ces derniers se verront offrir un goûter ce jour-là et un après-midi récréatif en novembre. Enfin, vingt et un panneaux de photographies anciennes ont été financés grâce au soutien des commerçants. Seize d’entre eux sont en cours d’installation le long de la promenade Rallier-du-Baty, puis décoreront leurs vitrines et le local de l’association, dans la Grande-Rue, vers Noël.
Samedi 19 et dimanche 20 octobre 2019,
fête du centenaire, place Jean-Jaurès. Buvette, tapas, acras, Mémé Patates, crêpes, galettes, fabrication de pain (sauf en cas de pluie), tombola, initiation à la langue bretonne.

La semaine du vendredi 18 au samedi 26 octobre 2019 sera celle du centenaire de la commune, officiellement séparée de Riantec le 19 octobre 1919. Une association s’est particulièrement impliquée dans l’organisation des festivités. La Mémoire des Minahouets a été créée il y a douze ans en vue de préparer cet événement par Christian et Laurence Le Roux, Georges et Maryline Perron, Pierre-Yves et Monique Fayot. Ses membres avaient déjà fait des 90 ans de Locmiquélic un anniversaire mémorable. Pour les 100 ans, c’est un budget d’environ 30 000 € qu’elle consacre. Nathalie Le Maguesse, maire, a salué cet engagement : « Chaque action de la Mémoire des Minahouets avait pour but de financer le centenaire. Cette semaine est le résultat de dix ans d’investissement pour l’ensemble des Locmiquellicains ».
« Notre remerciement est le sourire des gens »
Ce sont aussi ceux des enfants que l’association recevra : 300 tickets de manège ont été distribués aux maternelles des écoles Jean-Marie-Georgeault et Ty-Douar. Vendredi 18 octobre 2019, les scolaires visiteront l’exposition de photographies, en place jusqu’au lundi 21 octobre à l’Artimon, tout comme les anciens de l’Ehpad, ce meme jour. Ces derniers se verront offrir un goûter ce jour-là et un après-midi récréatif en novembre. Enfin, vingt et un panneaux de photographies anciennes ont été financés grâce au soutien des commerçants. Seize d’entre eux sont en cours d’installation le long de la promenade Rallier-du-Baty, puis décoreront leurs vitrines et le local de l’association, dans la Grande-Rue, vers Noël.
Samedi 19 et dimanche 20 octobre 2019,
fête du centenaire, place Jean-Jaurès. Buvette, tapas, acras, Mémé Patates, crêpes, galettes, fabrication de pain (sauf en cas de pluie), tombola, initiation à la langue bretonne.

MjAxOTEwMzgyNmNmNThiYTI3NTExOGNjNGY3MzRlZThjYWQ3Mzk.jpg

Le collectif Cercle de feu assurera le spectacle samedi 19, à 21 h, place Jean-Jaurès.


Samedi 19, à partir de 10 h 30, exposition Locmiquélic au fil des ans. De 18 h 30 à 21 h 30, apéro-concert du centenaire, avec Rhum et Eau. À 21 h, spectacle du Cercle de feu.

MjAxOTEwZjFkODM4YTRhMzA2YTdiMjUwZDI2M2I0MzNhNzk0YjQ.jpg
La Mémoire des Minahouets fait revivre les souvenirs de la commune, notamment grâce aux photographies. Véhicules anciens, vieux camions de pompiers, défilé hippomobile et promenades en calèches transporteront aussi les participants vers une autre époque.


Dimanche 20, à partir de 10 h 30, exposition Locmiquélic au fil des ans. À 11 h, défilé hippomobile, exposition de véhicules anciens et de camions de pompiers. À 12 h, aubade et danses folkloriques avec Soubenn. À 14 h, exposition de véhicules anciens, promenades en calèches, manège. À 15 h, arrivée du bagad, Soubenn en déambulation.
Mardi 22, à 18 h, cérémonie commémorative en mairie.

2019 10 15 - Affiche Swing _ Boy.jpg

Le Télégramme
Publié le 06/10/2019

Centenaire. La Mémoire des Minahouets sur le pont

les-membres-de-la-memoire-des-minahouets-se-reunissent_4841902_540x269p.jpg

Les membres de La Mémoire des Minahouëts se réunissent régulièrement dans leur local de la Grande Rue.
Photo : A COVIAUX

Depuis de nombreuses semaines, les membres de l’association La Mémoire des Minahouëts (LMDM) s’activent pour préparer les manifestations commémorant le centenaire de la naissance de la commune. Dans leur local de la Grande Rue, où ils se retrouvent régulièrement, ils ont élaboré un programme d’activités riche et varié, en collaboration avec le service culturel de la mairie et d’autres associations.
« Nous souhaitons toucher le plus large public possible pour ce moment important de l’année », explique Christian Leroux, le président de LMDM. « Nous voulons que les gens se souviennent de cet événement ».
Au programme du 18 au 26 octobre
Du 18 au 21 octobre, le public pourra découvrir plus de 500 photographies anciennes dans le cadre de l’exposition intitulée « Locmiquélic au fil des ans », au centre culturel l’Artimon. Une mini-exposition sera également visible au local de LMDM, jusqu’en 2020.
Les samedi 19 et dimanche 20 octobre, l’animation battra son plein avec, sur la place Jean-Jaurès, un marché artisanal, un apéro-concert du groupe Rhum et Eau, un bagad, des défilés hippomobiles et de véhicules anciens, des balades en calèche et un manège pour les enfants.
Le mardi 22, à 18 h, cérémonie commémorative organisée par la mairie.
Le samedi 26 octobre, les festivités s’achèveront en paillettes, par une soirée digne des plus grands cabarets. La compagnie « Swing Girls and Boys » animera le repas de clôture avec son magicien, son transformiste et ses danseurs et danseuses.
Renseignements
LMDM Tél. 06 40 97 29 84



Un cabaret music-hall pour clore le centenaire

2019 02 25 - OF - 48ff612a7f66fe1b75ddb77db5ccda4f-un-cabaret-music-hall-pour-clore-le-centenaire.jpg

Lise Le Clanche, représentante de Swing Girls and Boy, en compagnie des membres de la Mémoire des Minahouets

OUEST-FRANCE
Publié le 10/02/2019 à 00h52

Inauguration du local dédié au centenaire de la commune


2019 02 05-Inauguration local-DSC_0059.jpg

Nathalie LE MAGUERESSE à inauguré le 26 grande rue

Madame le Maire, son équipe municipale et Christian Le Roux, président de La Mémoire des Minahouëts, ont inauguré le local du 26 Grand Rue, mis à disposition de l’association pour deux années. L'endroit y est central, et facile d'accès pour les visiteurs. Les expositions permettront de découvrir le patrimoine de notre commune au travers du siècle écoulé.
Ce local a été acquis par la mairie auprès du Crédit Agricole. « L’occasion était trop belle de pouvoir vous offrir un lieu pour préparer les festivités du centenaire », a déclaré Nathalie Le Magueresse en remerciant les membres de l’association pour leur investissement important tout au long de l’année.
« En quelques semaines, vous avez fait de ce local un lieu très accueillant ». Les bénévoles ont refait le sol, remplacé les dalles de plafond, repeint les murs. Quelques travaux d’électricité restent à faire. Le petit hall d’accueil a été transformé en salle d’exposition. Pour quelques semaines encore, on peut y admirer la crèche fabriquée en arêtes de poissons, primée en 2016 au musée national des crèches, à Verdun. Une collection de vieux outils de charpentier et de calfat et également exposée. « Nous changerons de thème chaque trimestre. La prochaine exposition sera consacrée aux Vedettes Jaunes », informe Christian Le Roux. Après les calendriers et les mugs, d’autres produits rappelant le centenaire de Locmiquélic seront mis en vente en cours d’année.
Local ouvert au public tous les vendredis, de 10 h à 12 h.
Courriel : lmdm56570@orange.fr
Site internet : https://la-memoire-des-minahouets.neopse-site.com/fr/


Le Télégramme
Publié le 10/02/2019

La Mémoire des Minahouëts. Un local au 26 Grande Rue

2019 02 10-nathalie-le-magueresse-a-felicite-christian-le-roux-et-toute_4412152.jpg

Nathalie Le Magueresse a félicité Christian Le Roux et toute son équipe de bénévoles pour le travail accompli pour l’animation de la commune.

Ce samedi matin, Nathalie Le Magueresse, maire, et Christian Le Roux, président de La Mémoire des Minahouëts, ont inauguré le local du 26 Grand Rue, mis à disposition de l’association pour deux années. Ce local a été acquis par la mairie auprès du Crédit Agricole. La banque n’a pas souhaité conserver son agence mais a néanmoins maintenu son distributeur automatique de billets, le seul de la commune. « L’occasion était trop belle de pouvoir vous offrir un lieu pour préparer les festivités du centenaire », a déclaré Nathalie Le Magueresse en remerciant les membres de l’association pour leur investissement important tout au long de l’année.
« En quelques semaines, vous avez fait de ce local un lieu très accueillant ». Les bénévoles ont refait le sol, remplacé les dalles de plafond, repeint les murs. Quelques travaux d’électricité restent à faire. Le petit hall d’accueil a été transformé en salle d’exposition. Pour quelques semaines encore, on peut y admirer la crèche fabriquée en arêtes de poissons, primée en 2016 au musée national des crèches, à Verdun. Une collection de vieux outils de charpentier et de calfat et également exposée. « Nous changerons de thème chaque trimestre. La prochaine exposition sera consacrée aux Vedettes Jaunes », informe Christian Le Roux. Après les calendriers et les mugs, d’autres produits rappelant le centenaire de Locmiquélic seront mis en vente en cours d’année.
Pratique
Local ouvert au public tous les vendredis, de 10 h à 12 h. Courriel :lmdm56570@orange.fr

Le Télégramme
Publié le 29/01/2019

La Mémoire des Minahouëts. Une organisation efficace pour le centenaire

2019 01 25-MjAxOTAxMzVlNTk5NTg0NDcxMmE5ZmJjYTNjMTZlYmIwNjAwNGU.jpg

Une équipe de bénévoles qui s’organise et ne manque pas d’idées.

Ce vendredi soir, l’association La Mémoire des Minahouëts tenait son assemblée générale dans le local du 26 Grande Rue, mis à disposition par la mairie. « 2018 aura été une très bonne année, estime le président Christian Le Roux. Si l’effectif du groupe reste inchangé, celui des sympathisants susceptibles de nous prêter main-forte augmente ».
Des bénévoles, il en faudra pour préparer et animer les manifestations de 2019. L’association compte bien participer à la Fête maritime d’Etel, puis à la fête du port, à Sainte-Catherine



L’assemblée générale de la Mémoire des Minahouets a eu lieu vendredi soir dans leur nouveau local situé au 26, Grande-Rue, mis à disposition par la mairie. Pour 2019, le gros projet est l’organisation de la semaine du centenaire de la commune, du vendredi 18 au samedi 26 octobre. Au programme : expositions, inaugurations, concerts, défilés, promenades en calèche, soirée cabaret…
Pour le financement des divers projets, une vente de mugs collector à l’effigie du centenaire a lieu au 26, Grande-Rue, tous les vendredis, de 10 h à 12 h, ou en ligne, sur le site de l’association.
La Mémoire des Minahouets a été invitée à participer à la fête maritime d’Etel à la mi-juin. Ses membres seront présents à la fête du port, à Sainte-Catherine, samedi 29 et dimanche 30 juin, et à la fête des langoustines, avec un char, en août. La semaine bleue et le repas des anciens pourront compter sur eux pour une exposition en octobre, ainsi que le musée de Thoniers pour une crèche maritime en décembre.
Le bureau. Président : Christian Le Roux. Vice-président : Pierre-Yves Fayot. Trésorière : Laurence Le Roux. Trésorière adjointe : Maryline Perron. Secrétaire : Georges Perron. Secrétaire adjointe et responsable groupe char : Monique Fayot. Responsables groupe marche : Gérald et Patricia Fayot..

OUEST-FRANCE
Publié le 29/01/2019 à 01h35

La Mémoire des Minahouets vend des mugs collector

2019 01 25-MjAxOTAxMzVlNTk5NTg0NDcxMmE5ZmJjYTNjMTZlYmIwNjAwNGU.jpg

La Mémoire des Minahouets s’est réunie en assemblée générale, vendredi soir, dans le local situé au 26, Grande-Rue, où se tient une vente de mugs à l’effigie du centenaire tous les vendredis, de 10 h à 12 h. | OUEST-FRANCE

L’assemblée générale de la Mémoire des Minahouets a eu lieu vendredi soir dans leur nouveau local situé au 26, Grande-Rue, mis à disposition par la mairie. Pour 2019, le gros projet est l’organisation de la semaine du centenaire de la commune, du vendredi 18 au samedi 26 octobre. Au programme : expositions, inaugurations, concerts, défilés, promenades en calèche, soirée cabaret…
Pour le financement des divers projets, une vente de mugs collector à l’effigie du centenaire a lieu au 26, Grande-Rue, tous les vendredis, de 10 h à 12 h, ou en ligne, sur le site de l’association.
La Mémoire des Minahouets a été invitée à participer à la fête maritime d’Etel à la mi-juin. Ses membres seront présents à la fête du port, à Sainte-Catherine, samedi 29 et dimanche 30 juin, et à la fête des langoustines, avec un char, en août. La semaine bleue et le repas des anciens pourront compter sur eux pour une exposition en octobre, ainsi que le musée de Thoniers pour une crèche maritime en décembre.
Le bureau.
Président : Christian Le Roux. Vice-président : Pierre-Yves Fayot. Trésorière : Laurence Le Roux. Trésorière adjointe : Maryline Perron. Secrétaire : Georges Perron. Secrétaire adjointe et responsable groupe char : Monique Fayot. Responsables groupe marche : Gérald et Patricia Fayot..

Le Télégramme
Publié le 29/01/2019

Centenaire. Des calèches et des mugs

2019 01 16-les-benevoles-de-la-memoire-des-minahouets-de-locmiquelic_4371936.jpg

Les bénévoles de La Mémoire des Minahouëts de Locmiquélic avec leur président, Christian Leroux, debout à droite au côté de Rémy Raison, des attelages Ar maner. (DR)

Depuis de nombreuses semaines, les membres de l’association La Mémoire des Minahouëts (LMDM) s’activent pour préparer les manifestations commémorant le centenaire de la naissance de la commune. Dans leur local de la Grande Rue, où ils se retrouvent régulièrement, ils ont élaboré un programme d’activités riche et varié, en collaboration avec le service culturel de la mairie et d’autres associations.
« Nous souhaitons toucher le plus large public possible pour ce moment important de l’année », explique Christian Leroux, le président de LMDM. « Nous voulons que les gens se souviennent de cet événement ».
Au programme du 18 au 26 octobre
Du 18 au 21 octobre, le public pourra découvrir plus de 500 photographies anciennes dans le cadre de l’exposition intitulée « Locmiquélic au fil des ans », au centre culturel l’Artimon. Une mini-exposition sera également visible au local de LMDM, jusqu’en 2020.
Les samedi 19 et dimanche 20 octobre, l’animation battra son plein avec, sur la place Jean-Jaurès, un marché artisanal, un apéro-concert du groupe Rhum et Eau, un bagad, des défilés hippomobiles et de véhicules anciens, des balades en calèche et un manège pour les enfants.
Le mardi 22, à 18 h, cérémonie commémorative organisée par la mairie.
Le samedi 26 octobre, les festivités s’achèveront en paillettes, par une soirée digne des plus grands cabarets. La compagnie « Swing Girls and Boys » animera le repas de clôture avec son magicien, son transformiste et ses danseurs et danseuses.
Renseignements
LMDM Tél. 06 40 97 29 84